Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Aller au contenu principal
barometre vacances

Baromètre des vacances Europ Assistance 2024

Vacances d’été pour les Suisses : que prévoient-ils cette année ?

 

Quelle est la destination idéale pour leurs vacances ? Quel budget les Suisses envisagent-ils de dépenser et quelles sont leurs préoccupations majeures lorsqu’ils planifient leur été ? Cette année encore, le Baromètre des vacances Europ Assistance nous éclaire sur leurs habitudes de voyage pour cette 23ème édition.

 

Baromètre des vacances Europ Assistance Edition 2024

 

73 % des Suisses comptent partir en vacances cet été dont la moitié partira une seule fois. C’est un peu moins que l’an passé (76%) mais l’enthousiasme reste présent et les habitudes restent globalement les mêmes. 

 

A propos de l'étude Baromètre Vacances Europ Assistance 2024

 

Le Baromètre Vacances d'Europ Assistance étudie depuis 23 ans les habitudes de voyage des personnes dans le monde entier. Cette étude, menée en collaboration avec Ipsos, a été réalisée dans 21 pays dont les États-Unis, le Canada, le Royaume-Uni, l'Italie, la France, l'Espagne, la Suisse, l'Allemagne, l'Autriche, le Portugal, la Belgique, la Pologne, la République tchèque, la Malaisie, l'Australie, Hong-Kong, le Japon, Singapour, l'Inde, l'Arabie saoudite et les pays arabes unis. Dans chaque pays, 1 000 consommateurs âgés de 18 ans et plus ont répondu à un questionnaire en ligne. Chaque échantillon a été constitué selon la méthode des quotas (sexe, âge, profession) après stratification par région et par taille de ville.

La collecte des données a été réalisée entre le 27 Mars et le 22 Avril 2024 sur 21'000 personnes au total.

 

Où les Suisses comptent-ils voyager cet été ?

 

Les Suisses sont plus enclins que leurs voisins à partir à l’étranger pour l’été, seuls 18% resteront au pays alors que les Français sont 42% à rester, les Espagnols (46%) ou encore les Italiens (42%).

Le podium des destinations favorites reste le même que l’an dernier avec nos chers pays voisins qui attirent la majorité des voyageurs suisses : l’Italie (26%), la France (17%) et l’Espagne (16%). Ils privilégieront le bord de mer, largement devant les villes et la campagne tandis que la montagne n’attire guère que 20% des voyageurs.

Pour les Suisses, comme pour les Européens plus globalement, c’est la météo qui prime, encore plus qu’en 2023 (+19pts) : ils cherchent surtout du soleil et de la chaleur pour l’été. Bien qu’ils aiment découvrir de nouvelles choses, ils privilégient souvent des endroits qu’ils connaissent déjà et choisissent leur destination en fonction des activités qu’ils aiment faire. 

 

Un budget voyage toujours plus élevé pour les Suisses

 

Globalement, les budgets vacances sont à la hausse encore cette année. En Europe, alors que la moyenne sera autour de 2'446 € (environ 2'427 CHF), les Suisses prévoient un budget bien supérieur à 4’073€ (4'041 CHF) qui est d’ailleurs le plus élevé, tous pays confondus dans le monde. Cela représente une hausse de 17% par rapport à l’an dernier. Dans le Top 3 on retrouvera les Américains avec 3’952€ (3'921 CHF) et les Australiens avec 3’792€ (3'940 CHF).

 

Un contexte inflationniste qui n’empêche les Suisses de voyager

 

C’est en Inde et au Moyen-Orient que l’inflation préoccupe le plus les futurs vacanciers tandis qu’en Europe, seuls 30% des personnes interrogées se sentent impactées et adapteront alors leur façon de voyager, que ce soit avec un hébergement moins cher, en réduisant le nombre de destinations ou en limitant le budget nourriture et activités. En Suisse, 28% des personnes interrogées se disent sensibles à l’inflation pour leurs prochaines vacances et adapteront leurs plans pour profiter de l’été quand même.

 

Des vacances plus longues que la moyenne Européenne

 

En 2023, les Suisses étaient ceux qui partaient le plus longtemps avec une moyenne de 2.1 semaines. Cette année, la durée de leurs vacances prévues augmente à 2.3 semaines et reste la plus élevée parmi tous les pays d’Europe (devant la France (2.2) et la Belgique (2.1)).

 

Les Suisses s’y prennent toujours quelques mois à l’avance pour réserver leurs vacances d’été

 

Comparé à 2023, les Suisses ne changent pas leurs habitudes de planification et réserveront en majorité (62%) plus ou moins en même temps que l’an dernier leur voyage de cet été. Seuls 9% répondent qu’ils s’y prendront plus tôt cette année surtout pour profiter de meilleurs prix et économiser de l’argent.

Pour ceux qui prévoient de réserver plus tard leurs vacances, c’est surtout dû au fait qu’ils ne connaissent pas encore leur budget vacances (50%) et qu’ils veulent aussi profiter des prix de dernière minute (20%). 

En Europe, on observe la même tendance qui veut qu’on planifie son/ses voyages à moyen-terme, entre 2 et 6 mois à l’avance.

 

L’avion reste le mode de transport numéro 1

 

Plus de la moitié des voyageurs suisses prendront l’avion (57%), c’est d’ailleurs plus que l’an dernier (+13pts) et plus que la moyenne des Européens (44%). Ensuite vient la voiture et loin derrière le train (21%).

Pourquoi ce choix ? C’est tout simplement le moyen de transport le plus pratique pour arriver à destination pour 59% d’entre eux et c’est aussi surtout par habitude tout simplement. La question environnementale concernant les transports semble très peu se poser en Europe avec tout de même un peu plus d’intérêt en Suisse que dans les autres pays (12%).

 

L’hôtel reste le type d’hébergement privilégié pour les Suisses

 

Pour plus de la moitié des voyageurs, ce sera l’hôtel, loin devant la location d’une maison ou d’un appartement (24%), la maison d’amis ou de la famille (20%). C’est exactement la même tendance que l’an passé. Ils choisissent ce type d’hébergement principalement par habitude et considèrent finalement que c’est le plus accessible financièrement pour eux.

L’échange de maisons, les road-trip en camping-car ou les croisières ne tentent pas vraiment les Suisses tout comme les Européens au global.

 

Et si on changeait un peu nos habitudes ?

 

Si on demande aux voyageurs suisses ce qu’ils seraient prêts à tester pour changer un peu leurs habitudes, la majorité (78%) pense à aller dans des destinations moins touristiques, 67% sont enclins à faire du slow tourism tout en faisant attention à l’environnement. Une minorité est attirée par les sports extrêmes et l’aventure, tandis que quelques-uns seraient prêts à se rendre sur des lieux de tournage ou qu’ils ont vu dans des films.

 

Ecologie et voyage : où en sont les Suisses ?

 

Que ce soit dans leur choix de destination ou le mode de transport qu’ils utiliseront, les Suisses ne semblent que peu soucieux de l’impact environnemental de leurs vacances d’été. Cependant, ils se disent tout de même prêts, comme en 2023, à adopter des habitudes de voyage plus durables sur place, avec en priorité : la diminution de leurs déchets, le fait de ne pas gâcher les ressources locales et le soutien de l’économie locale. De manière générale en Europe, ce sont les mêmes pratiques qui sont mises en avant.

 

Combiner travail et plaisir : la tendance du « workation »

 

En Europe, la tendance du « workation » (le fait de travailler pendant les vacances depuis son lieu de villégiature) est plus faible que dans le reste du monde. Seuls 18% des voyageurs disent prévoir de le faire ou l’avoir déjà fait auparavant tandis qu’une large majorité (73%), ne le fera pas. En Suisse, ils sont moins nombreux que l’an dernier à prévoir de travailler pendant leurs vacances d’été avec seulement 23% des répondants contre 34% en 2023.

Pourquoi travailler en vacances ? 

Une majorité des Européens répond qu’ils ont alors la sensation d’avoir des vacances plus longues et cela leur permet de sortir de leur routine de travail quotidienne. En Suisse, c’est exactement la même chose.

Où travailler en vacances ?

Pour les Suisses qui prévoient de travailler pendant leurs vacances, ils le feront soit depuis leur hôtel, soit depuis un appartement ou une maison en location dans la majorité des cas et ce, à l’étranger pour la plupart d’entre eux ( 41%). 

 

Bien assurer les vacances d’été

 

Plus de la moitié des Suisses prévoient de souscrire une assurance voyage pour cet été (52%). Partir serein en vacances, c'est partir bien assuré. Que ce soit pour un séjour en Suisse ou à l'étranger, nos assurances voyages vous offrent des garanties essentielles pour passer un été tranquille : remboursement des frais d'annulation, assistance et rapatriement 24h/24, frais de guérison à l'étranger, couverture bagages... Découvrez toutes nos options ici.

 

Découvrez l’infographie du Baromètre des vacances Europ Assistance 2024 ici

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

assurance voyage ponctuelle
Que vous planifiiez un voyage de courte durée ou une aventure de quelques mois à l’autre bout du monde...
systeme-sante-usa
Pour un voyageur venant de Suisse, le système de santé américain peut sembler complexe et déroutant...
rapatriement sanitaire cout
Le coût d'un rapatriement sanitaire en voyage peut beaucoup varier en fonction de plusieurs facteurs...