Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Aller au contenu principal
voyage-enfants

Conseils pour bien voyager avec des enfants

Découvrez nos conseils pour voyager avec vos enfants en toute tranquillité et en sécurité.

 

Avant de partir voyager en famille

 

On s’expose toujours à plus de risques d’annulation lorsqu’il s’agit de voyager avec nos enfants. Une conjonctivite, la varicelle ou encore une otite…ça y est, les vacances sont fichues ! C’est pourquoi il ne faut pas hésiter à prendre une assurance qui couvre l’annulation quand on part avec nos enfants. De cette façon, si on doit annuler, on sera remboursé d’éventuels frais retenus par le voyagiste. 


Pour en savoir plus sur l’annulation, découvrez toutes nos assurances qui comprennent cette couverture essentielle. 

 

Partir en avion avec nos enfants

 

Quel est l’âge minimum ? 

De manière générales, les compagnies n’acceptent pas de transporter un nouveau-né de moins d’une semaine.


Potentiels problèmes médicaux


La pression change lorsque l’avion baisse en altitude et ce changement peut faire mal aux oreilles des enfants qui ne savent pas toujours comment gérer cela. Pourtant, il existe des techniques simples pour réduire les symptômes :

-    Le faire boire pendant que l’avion entame sa descente ou lui donner un chewing-gum.
-    En cas de rhume, donner des gouttes nasales 30 minutes avant d’atterrir.
-    En cas d’otite, pensez à demander à votre médecin s’il peut voyager car ça peut être une contre-indication au vol.

 

>> Partez bien protégés avec notre assurance voyage famille <<

 

Problèmes de santé courants

 

La diarrhée

Les enfants attrapent facilement les maladies gastro-intestinales car leur immunité naturelle n’est pas encore bien faite et qu’ils touchent à tout…En plus, ils se déshydratent plus vite que les adultes.

Pour éviter au maximum la diarrhée, il faut contrôler ce qu’il mange et suivre ces quelques conseils :

-    Les fruits et légumes doivent être bien cuits ou sinon lavés et pelés.
-    La nourriture proposée dans la rue est à éviter donc on prendra plutôt des snacks quel es enfants peuvent grignoter sans problème.
-    Viandes et poissons doivent être bien cuits et mangés tout de suite après les avoir cuits.
-    L’eau doit être purifiée, que ce soit pour préparer de la nourriture, utiliser des glaçons ou se brosser les dents.
-    Il faut regulièrement se laver les mains, désinfecter si possible les jouets et les lolettes des enfants.

Le risque principal risque lié à une diarrhée est la déshydration de l’enfant, surtout s’il souffre aussi de fièvres (température supérieure à 38,5°C) ou qu’il vomit.

Les symptômes de la déshydration chez un enfant sont les suivants :

-    Il est agité (cas modérés) ou somnole (cas sévères)
-    Son pouls s’accélère et s’affaiblit
-    Ses yeux sont concaves
-    Il a peu de larmes, peu d’urine
-    ses muqueuses sont seches
-    sa peau est desséchée (si on pince la peau, le pli reste marqué)
-    Il perd du poids (la déshydratation est considérée comme grave si la perte de poids est supérieure à 10%).

Il est plus prudent d’avoir une solution de réhydratation par voie orale à portée de main; si vous n’en avez pas pris avec vous, vous pouvez en trouver dans les pharmacies de la quasi-totalité des pays en voie de développement.
Lorsque vous préparez la solution, respectez scrupuleusement la notice. La solution doit être consommée dans les 12h qui suivent sa préparation et administrée à l’enfant tant qu’il est déshydraté.

Si l’enfant vomit la solution de réhydratation, il faut tenter de lui donner à la cuillère ou par petites gorgées pour qu’il l’accepte.

Si nécessaire, on peut préparer soi-même une solution en diluant 6 cuillères à café rases de sucre et une demi-cuillérée à café de sel dans 1L d’eau.

Parasites

Etant davantage en contact avec le sol, les enfants ont plus de risques d’être exposés à de nombreux parasites. Ils doivent donc porter des chaussures en permanence, même dans l’eau et il est préférable qu’ils jouent sur une serviette ou un drap plutôt que sur le sol directement. 

Si vous séchez les vêtements de vos enfants dehors, essayez dans la mesure du possible de les repasser pour éviter toute contamination par des parasites ou des larves.

Animaux

Les enfants ont tendance à vouloir jouer avec le animaux, ce qui les expose au risque de rage. Comme ils sont petits, ils peuvent particulièrement se faire mordre au visage ou au cou, il faut donc bien leur expliquer de rester à distance des animaux. Si ils se font mordre, il faut nettoyer la plaie à l’eau et au savon puis se rendre à l’hôpital si il y a un doute.

Mer, lac, océan

La seconde cause de décès chez les enfants en voyage est la noyade. Il faut impérativement les surveiller à tout instant. Si vous partez à l’étranger, prenez avec vous une bouée ou des brassards car vous n’en trouverez pas forcément sur place.

Il ne faut pas oublier aussi que l’eau est un vecteur pour beaucoup de parasites ou affections gastriques donc éviter de faire baigner vos enfants dans des eaux peu propres. En mer, faites-leur porter des chaussures d’eau pour éviter toute blessure aux pieds.

Les rayons UV

Les enfants ont une peau sensible au soleil qui peut être particulièrement fort près de l’équateur ou en altitude, en milieu de journée (10-16h) et lorsqu’il se reflète dans l’eau ou dans la neige.
Si un nourrisson prend un coup de soleil, c’est une urgence médicale et il faut consulter rapidement.

Altitude

L’enfant peut ressentir le mal aigu des montagnes sans forcément se rendre compte que c’est ça. Il peut se sentir fatigué même plusieurs heures après être monté en altitude. Soyez vigilant. Il est recommandé de ne pas amener des nourrissons à plus de 2000 mètres.

 

Prévention

 

Si vous allez dans une zone qui présente des risques de paludisme, prévoyez une chimioprophylaxie et pensez à ces choses-là :

-    La méfloquine est contre-indiquée pour les enfants pesant moins de 15 kg
-    La doxycyline est contre-indiquée chez les enfants ayant moins de 8 ans
-    L’association Nivaquine-paludrine est contre-indiquée chez les enfants ayant moins de 15 ans
-    L’association atovaquone-proguanil est contre-indiquée chez les enfants pesant moins de 11 kg

Concernant les piqûres de moustiques, il faut les éviter en portant des vêtements couvrants et faire attention aux répulsifs qui mettent à même la peau car ils ne sont souvent pas utilisables pour les enfants (il en existe cependant qui sont adaptés, vous pouvez vous renseigner en pharmacie).

Lorsqu’on utilise un spray, on fera attention à ne pas le mettre directement sur le visage ou la tête de l’enfant qui risque de l’inhaler. Mettez-en d’abord sur vos mains puis étales sur son visage. Si l’enfant en a sur les mains, faites en sorte qu’ils ne les porte pas à sa bouche.

Trousse de secours

Il est très recommandé d’amener avec soi une petite trousse contenant les essentiels :

-    désinfectant et pansements
-    pommades de protection, lotions hydratantes
-    solutions de réhydratation en poudre ou en comprimés à diluer dans l’eau bouillie
-    médicaments contre la fièvre
-    gouttes pour le nez
-    antiallergiques et antibiotiques si nécessaire et prescrits
-    médicaments contre le mal des transports
-    crème solaire SPF50

N’oubliez pas bien sûr de prendre des chapeaux, lunettes de soleil, chaussures fermées, anti-moustique et moustiquaires.

En plus de toutes ces précautions, ne partez pas sans une bonne assurance voyage : Europ Assistance vous assiste partout dans le monde en cas de problème et vous couvre de manière complète pour vous assurer une sérénité dans tous vos déplacements.

 

assurance voyage

Ces articles pourraient vous intéresser aussi

voyage-voiture
Une bonne préparation peut éviter des mésaventures pendant vos trajets en voiture. Suivez aussi nos conseils pour conduire en toute sécurité à l'étranger!
risques-securite-voyage
En voyage, quel que soit l’endroit où vous vous rendez, votre sécurité peut être menacée. Néanmoins, les risques ne sont pas les mêmes selon les destinations.
avant-depart
Une bonne préparation avant votre départ vous permet de voyager l'esprit tranquille !