Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Aller au contenu principal
etudiants-voyage

Préparez sereinement vos études à l’étranger

Vous avez décidé de partir découvrir le monde en étudiant ou en faisant un stage ?

 

Couvrir vos frais médicaux à l’étranger

 

Avant de partir pour l’étranger, renseignez-vous bien sur le régime de sécurité sociale sur votre lieu de destination. Ne négligez pas ce point car si vous avez un problème de santé et que vous êtes mal couvert, cela pourrait vous coûter très cher.

 

Couvrir vos frais médicaux en Europe 

 

Si vous comptez partir étudier dans un pays Européen, pensez à la Carte Européenne d’Assurance Maladie qui se trouve normalement au dos de votre carte d’assurance maladie obligatoire. Si tel n’est pas le cas, renseignez-vous auprès de votre caisse d’assurance maladie. Cette carte vous permet d’avoir accès au système de santé public local au même titre que les assurés du pays. 

 

>> Calculez la prime d'assurance pour votre prochain voyage <<

 

Couvrir vos frais médicaux en dehors de l’Europe

 

Si vous allez étudier dans un pays hors d’Europe, vous devrez probablement vous inscrire, s’il existe, au régime étudiant de sécurité sociale sur place ou prendre une assurance par vous-même afin de couvrir vos frais médicaux et autres imprévus pendant votre voyage. Sachez que la LaMal, la CEAM ou la LAA vous couvrent de manière très limitée lorsque vous êtes à l’étranger et dans des pays comme les USA, avoir un problème de santé peut vous revenir extrêmement cher. Il est donc vivement recommandé de compléter votre protection avec une assurance voyage qui vous offrira des garanties plus complètes, des montants remboursés plus élevés et surtout, un service d’assistance partout dans le monde, 24h/24 sur simple appel. 

 

Se vacciner avant de partir à l’étranger 

 

Avant votre départ, allez voir votre médecin afin de vérifier si vos vaccins sont à jour et si d’autres sont nécessaires selon la destination choisie. Renseignez-vous auprès de lui sur les éventuelles précautions que vous devriez prendre là-bas.

Si vous êtes sous traitement médical, faites bien attention à partir avec tous les médicaments qu’il vous faut et vérifiez qu’ils sont bien autorisés dans le pays où vous vous rendez. Si ce n’est pas le cas, renseignez-vous les possibles alternatives qui existeraient sur place. 

 

VISA pour étudier et permis pour séjourner

 

Selon l’endroit où vous vous rendez, vous pourriez avoir besoin d’un VISA particulier ou d’un permis de séjour. Vous devez alors vous rapprocher des services consulaires du pays où vous séjournerez pour obtenir ces documents obligatoires. Vous devrez pouvoir présenter certains documents lors de votre demande comme la lettre d’admission à l’université sur place, vos capacités financières, votre assurance voyage pour couvrir vos frais médicaux…)

 

>> Calculez la prime d'assurance pour votre prochain voyage <<

 

Se loger à l’étranger

 

Ne vous y prenez pas à la dernière minute pour chercher un logement sur place, prenez plutôt le temps d’évaluer les prix, de regarder les quartiers et leur accessibilité, comparez. Le mieux, c’est le logement en cité universitaire qui vous permet de limiter vos trajets, assure une sécurité et vous fera rencontrer beaucoup de monde ! Dans l’éventualité où vous n’auriez rien trouvé avant de partir, vous pourrez parfaitement loger quelques temps en auberge de jeunesse même si ce n’est pas une solution sur le long-terme. Pensez à chercher une colocation aussi, si possible avec des étudiants qui ne parlent pas votre langue pour vous aider à pratiquer et vous permettre de découvrir d’autres cultures plutôt que de rester avec vos compatriotes.

 

Permis de conduire au sein de l’Europe

 

En Europe, vous pouvez conduire avec votre permis suisse tant qu’il s’agit d’un séjour de courte-moyenne durée. 
Permis de conduire hors de l’Europe

En dehors de l’Europe, c’est la même chose mais pour certains pays, il faudra vous procurer le permis international. Si vous restez dans un pays plus d’un an, certains vous demanderont alors d’échanger le vôtre contre un permis local ou même de passer le permis local.

 

Permis de conduire international

 

Pour faire un permis international, vous devez le demander soit en ligne, soit par courrier ou sur place au Service des Automobiles et de la Navigation. Il sera valable pour 3 ans et doit toujours être accompagné de votre permis national lorsque vous le présentez. Il n’est pas valable en Suisse mais seulement à l’étranger.

A retenir : n’oubliez pas que dans certains pays les règles de conduite sont bien différentes des nôtres et s’il s’agit de conduite à gauche, n’hésitez jamais à louer un véhicule automatique qui vous simplifiera la vie (vous pourrez vous concentrez uniquement sur la route).

 

Payer à l’étranger

 

Si vous comptez rester plus de 6 mois à l’étranger et/ou travailler sur place, il peut être intéressant d’ouvrir un compte bancaire local. Attention cependant aux conditions de souscription, lisez attentivement les documents qui vous seront fournis. Sinon, vous pouvez tout à fait utiliser vos cartes bancaires suisses tout en vous renseignant au préalable sur les commissions et frais éventuels à payer, et peut-être les options internationales à activer. Demandez à votre banque et prévenez-les toujours si vous partez loin et pour longtemps, ça évitera un blocage de vos cartes s’ils pensent que les paiements sont frauduleux.

 

>> Calculez la prime d'assurance pour votre prochain voyage <<

Ces articles pourraient vous intéresser aussi

peche voyage
Envie de découvrir un nouvel endroit pour pêcher ? De vous confronter à des espèces de poissons...
voyage sportif
Passer vos vacances en mode farniente à bronzer sur la plage, très peu pour vous ? ...
escalade
Qu’on soit un grimpeur confirmé ou un grimpeur débutant, la sécurité concerne ...